slider-4.jpg slider-4.jpg

25 octobre 2023 CS - Protocole signé entre les pompiers de la République italienne et Fabbrica di San Pietro

Coopérer en matière de planification et de formation afin d'améliorer les normes de sécurité dans le complexe monumental de la basilique Saint-Pierre, tel est l'objectif du protocole d'accord signé par le service des incendies de la République italienne et la Fabrique de San Pietro au Vatican.

L'accord a été signé - en présence du sous-secrétaire d'État au ministère italien de l'Intérieur, M. Emanuele Prisco - par le chef du service, le préfet Laura Lega, et par S.Em. Card. Mauro Gambetti, archiprêtre de la basilique Saint-Pierre et président de la Fabbrica di San Pietro. La délégation italienne était composée du chef du corps national, l'ingénieur Carlo Dall'Oppio, et de la direction du département.

"L'accord donne le coup d'envoi à ce que nous pensons être une collaboration stratégique visant à mettre en œuvre, par le biais de projets spécifiques et de cours de formation dédiés, une importante action préventive afin de garantir, également en prévision du prochain Jubilé qui accueillera des milliers de pèlerins et de visiteurs, une sécurité maximale à Saint-Pierre", a déclaré le préfet Lega, ajoutant : "Pour cette raison, nous avons souhaité que la signature ait lieu au Centre national des opérations des pompiers, le cœur battant des activités du Département. La signature du document est le début d'un chemin de coopération pour développer des projets communs et des cours de formation, utiles pour un dialogue plus direct entre les parties".

Card. M. Gambetti a souligné l'importance de cette collaboration. "Le protocole est l'un des fruits des bonnes relations entre l'Italie et le Saint-Siège : en investissant dans la formation et la prévention, le plus haut niveau d'expertise est mis à la disposition de la communauté afin que l'accès à la basilique Saint-Pierre, avec sa richesse artistique et culturelle, se fasse dans des conditions de sécurité toujours plus grandes". L'autorité religieuse a également tenu à souligner que "la gratuité de ces lieux s'accompagne d'une gratitude envers ceux qui œuvrent quotidiennement pour qu'ils soient toujours sûrs".

Le sous-secrétaire Prisco a souligné l'importance de l'accord, en raison de la valeur artistique et religieuse que représente la basilique. "Un système de prévention, de formation et d'information à la disposition des sauveteurs appelés à intervenir, si nécessaire, pour protéger les citoyens qui découvrent chaque jour la basilique Saint-Pierre".

25 octobre 2023